Le forum de Freya

11 décembre 2018, 13:16:39
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?


Participer à la cagnotte en ligne

Le forum de Freya » L'heure du thé » Blabla entre ami(e)s » Une législation protège les animaux lors de divorce en Alaska

Auteur Sujet: Une législation protège les animaux lors de divorce en Alaska  (Lu 538 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Olena

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 151
  • Karma: 1
  • Sexe: Femme
Source: https://fr.yummypets.com/mag/2017/02/21/une-legislation-protege-les-animaux-lors-de-divorce-en-alaska-95630

Une législation protège les animaux lors de divorce en Alaska

Une nouvelle législation en Alaska permet de traiter les animaux de compagnie comme des enfants en cas de divorce, et un juge peut désormais se prononcer sur la garde d’un animal.

Le juge peut décider de la garde de l’animal

Lorsqu’un couple divorce, il y a une répartition des biens, et le cas échéant une entente sur la garde des enfants. Cependant, où se situent les animaux de compagnie dans tout ça ?

L’Alaska est le premier État des États-Unis à avoir adopté une mesure pour les animaux domestiques en cas de divorce.

À partir du 17 janvier 2017, les tribunaux d’Alaska ont commencé à accorder la garde des animaux de compagnie lorsque leurs maîtres divorçaient, alors que dans la plupart des pays, ils sont traditionnellement considérés comme des « biens ».

La garde alternée des animaux lors de divorce est envisageable

Il n’est pas surprenant que dans de nombreux cas, les couples qui se séparent ont du mal à choisir qui gardera leur compagnon à poil.

Parfois, l’un des deux individus peut fournir de meilleurs soins que l’autre, et ce sera lui qui sera désigné par le juge comme détenant la garde exclusive de l’animal. Dans certaines situations, les couples peuvent décider au tribunal d’un arrangement qui fonctionne en garde partagée.
 
Un grand pas en avant pour les animaux

Contrairement aux enfants, les animaux domestiques n’ont pas besoin d’une éducation, d’une garde-robe, ou de loisirs extra-scolaires. Néanmoins, ils ont besoin d’une bonne alimentation, d’un environnement propre et sûr, d’exercice, et d’amour.

Ce nouvel amendement est une avancée en matière de droit des animaux, l’Alaska exige désormais que les tribunaux prennent en considération le bien-être de l’animal en cas de divorce.