Le forum de Freya

23 octobre 2018, 00:45:59
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?


Participer à la cagnotte en ligne

Le forum de Freya » Nous les soutenons » Informations diverses » Secouons l'indifférence !

Auteur Sujet: Secouons l'indifférence !  (Lu 1191 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

fran

  • Invité
Secouons l'indifférence !
« le: 27 novembre 2013, 18:40:02 »

SECOUONS L'INDIFFÉRENCE !

AFFICHONS NOS OPINIONS pour dénoncer la maltraitance animale !

FÉDÉRONS NOTRE COMBAT en portant l'écusson communautaire des pro-animaux !
 

DE PLUS EN PLUS de profils Facebook sont illustrés par ce sigle en forme d'écusson !

 
Ce n'est pas qu'un écusson à forte valeur émotive, c'est aussi et surtout...:

Une invitation visible au partage de la cause animale ;

 
Une façon d'en appeler à la compassion pour des êtres sensibles qui vivent le martyr ;

L'emblème des porte-paroles des sans-voix ;

 
La marque de la naissance d'un mouvement d'éthique globale ;

 
Le symbole de la Vie qui gagne ;

 Une posture qui en jette à l'endroit des spécistes incurables qui se gaussent de ceux qui se mobilisent pour la condition animale ;

Une manière de dire que trop c'est trop, notamment au sujet de l'immonde élevage industriel.

* Cet écusson ne remplace pas le sigle de votre assoce ou de votre ONG, il fédère la globalité des causes affines en procurant une synergie non négligeable.

 
Si seulement...!

Si seulement les ONG et les stars environnementalistes pouvaient penser - parfois - à la condition et à la protection animales et ne pas se soucier uniquement des espèces en voie d'extinction les plus emblématiques (panda, tigre, rhinocéros, éléphant...) à propos desquelles la communication est évidemment gagnée d'avance et génératrice d'un succès plus facile qu'en alertant sur le déclin du lombric ou qu'en proclamant la honte du martyr des animaux élevés pour leur viande.

Une vache que l'on sépare de son veau pour s'approprier le lait, une truie détenue immobile à vie et à laquelle on a greffé des tétines supplémentaires pour la mise bas de davantage de porcelets, les usines à poulets... sont des sujets pour lesquels on devrait s'insurger.
Tous les animaux vertébrés jouissent objectivement d'une pareille sensibilité. Et l'empathie pour telle espèce et non pour telle autre est vide de sens et purement subjective puisqu'affaire de culture. Les Chinois mangent du chien, les Suisses de certains cantons aussi, tout comme du chat (mais ils n'aiment pas que ça se sache !), les Français du cheval..., il n'y a pas de frontière sensible au carnisme : de la bidoche c'est de la bidoche.

 Ils ont des bonnets rouges...

 Les algues vertes qui n'ont de cesse de polluer les côtes bretonnes, cette omniprésence nocive des nitrates qui contrarie, entre autres, le secteur touristique et ses restaurants zoophages, c'est aussi et surtout de la souffrance animale et le prix que les hommes paient pour élever dans des conditions indignes des millions de cochons (il y a plus de trois cochons pour un Breton...). On ne le dit jamais.

Pas plus qu'on ne dit ou qu'on ne montre que derrière ces crises du porc ou du poulet, les fermetures d'abattoirs, uniquement illustrées par le ressenti de pertes d'emplois (tristes jobs que ceux de serial killers...), il y a des animaux qui agonisent en coulisses.

On nous gave d'images de manifestations mais aucun média ne porte un regard légitime et critique sur les martyrs de ces camps de la mort.

Tout ça pour qu'Homo demens, initialement herbivore (sauf sous quelques bioclimats spécifiques), crève de maladies cardiovasculaires, de cancers, de surcharge pondérale..., et creuse le trou de sa tombe et celui de la sécurité sociale.

La transition alimentaire est déjà annoncée et il ne semble guère possible d'afficher encore plus longtemps et davantage que les 60 milliards de cadavres d'animaux aux dépends desquels nous vivons annuellement, soit 234.624.000 tonnes de chair, d'entrailles et d'os, que les 1090 animaux tués chaque par seconde dans le monde, lesquels requièrent deux-tiers des terres agricoles pour leur alimentation.

Pour une fois, soyons prévoyants en commençant à manger beaucoup moins, voire plus du tout de produits carnés !


Avertissement aux candidats qui vont faire une croix sur la barbaque !

Choses souvent entendues...
 

Faute de protéines animales, les humains herbivores ne tiennent qu'à un fil !

 
L'exemple de Patrik Baboumian :

http://www.minutebuzz.com/sport--patrik-baboumian-le-vegetalien-le-plus-fort-du-monde-84753/

Faute de protéines animales, les humains herbivores sont idiots !

 
L'exemple de Steve Jobs :

http://www.mac4ever.com/actu/80100_video-et-si-steve-jobs-n-avait-pas-ete-vegetarien

 
Porter l'écusson all-apologies devrait être un devoir,

le devoir de ceux qui bénéficient d'un retour à la raison et à la conscience universelle.

 http://www.all-apologies.org/

 
Acquérir l’écusson :

http://www.all-apologies.org/boutique/

 
Pensez-y !

http://www.youtube.com/watch?v=xD8IjX9Evok&feature=share